Web reportage 1 : Quinta da Aveleda

Difficile quand on évoque la gastronomie portugaise, de passer outre certains produits vedettes, tels le Porto, la morue, la Super Bock et bien d’autres encore. Chacun d’eux est lié à un lieu, à une histoire et parfois même à une représentation mentale que l’on peut se faire de la population portugaise. Il est pourtant d’autres produits qui font la richesse du Portugal et qui gagnent à être connus. C’est le cas des vins produits par à Quinta da Aveleda, dont le plus célèbre demeure le Casal Garcia.

Ce vin est ainsi associé à un lieu qui allie à la fois nature, histoire et technologie. Considérée comme monument historique depuis 1910, à Quinta da Aveleda est située dans la ville de Penafiel, et fait partie de ce que l’on appelle la région du « Vinho Verde ». Cette appellation contrôlée permet au vin qu’elle produit de jouir ainsi d’une certaine notoriété. Cependant, malgré ce rayonnement, rares sont les personnes qui savent ce qui se cache derrière l’énorme enceinte qui encercle un domaine d’environ 120 hectares.

Ce domaine appartient à la famille Guedes depuis plusieurs siècles. C’est en 1860 que Manuel Pedro Guedes initie la production et la commercialisation du vin. Depuis lors, le succès de cette entreprise familiale ne cesse de croître, ce qui lui vaut en 1880 de gagner la médaille d’or à l’exposition de Paris. En visitant le domaine force est alors de constater que ce côté familial demeure toujours présent. Rien ne laisse, en effet, penser qu’il s’agit d’une entreprise qui produit environ quatorze millions de bouteilles par an. La nature reste dominante au travers d’un immense jardin qui mêle couleurs et odeurs. Chaque détour est l’occasion de découvrir des merveilles et le jardin recèle des belles surprises : un eucalyptus de 300 ans, une maison de thé, une maisonnette pour les boucs… Enfin, la visite se termine par la maison familiale, un délice pour les yeux.

Et pour les gourmands une dégustation est également possible…

Mariza Pinto, Quinta da Aveleda.

Site officiel : Quinta da Aveleda

Laisser un commentaire